Conseils utiles

Comment stériliser les instruments médicaux

Stérilisation d'instruments et de dispositifs médicaux

La stérilisation des dispositifs médicaux comprend 3 étapes: la désinfection, le traitement de pré-stérilisation et la stérilisation.

Désinfection sous réserve de tous les instruments et dispositifs utilisés lors d'opérations et d'interventions chirurgicales. Tous les instruments, seringues, aiguilles, cathéters, sondes, etc. utilisés sont immergés dans un récipient contenant une solution à 3% de chloramine ou une solution à 0,5% de déoxone, où ils sont lavés en lavant les trous des aiguilles, puis immergés dans la même solution pendant 60 minutes. . Dans le même but, ils utilisent également une solution à 0,5% d’agent de blanchiment, une solution à 6% de peroxyde d’hydrogène et d’autres médicaments (voir la section «Antiseptiques»).

Traitement de pré-stérilisation (deuxième étape du traitement de l’outil, OST-42-21-2-85) effectuée après la désinfection et le lavage des résidus de désinfectant avec de l’eau courante pure. Son but est d'éliminer les protéines, les graisses, les impuretés mécaniques et les résidus de médicaments.

Différents moyens sont utilisés pour le traitement de pré-stérilisation: des solutions contenant du peroxyde d'hydrogène et un détergent (Lotus, Lotus-machine, Astra, etc.), préparées avant utilisation. Pour réduire les effets corrosifs de ces médicaments, il est conseillé d’utiliser un inhibiteur de corrosion - 0,14% d’oléate de sodium.

Les produits détachables sont soumis à un traitement désassemblé et, une fois trempés, ils sont complètement immergés dans la solution, de sorte que tous les espaces et cavités soient remplis. Le lavage est effectué à l'aide d'une collerette, de tampons, de serviettes en tissu, les canaux sont lavés à l'aide d'une seringue.

Étapes de traitement manuel de pré-stérilisation:

Rinçage à l'eau courante - 0.5 min.

Trempage dans un complexe de lavage à une température de 40-55 gr. C - 15 minutes

Lavage dans un complexe lavant avec une collerette - 0,5 min.

Rinçage des produits à l’eau courante: a) après avoir utilisé «Biolot» - 3 minutes, b) après avoir utilisé «Progress» et «Marichki» - 5 minutes, c) après avoir utilisé «Astra», «Lotus» - 10 minutes.

Rinçage à l’eau distillée - 0,5 min. ou en ébullition

dans les 5 minutes dans un conteneur spécial.

Séchage à l'air chaud à une température de 80 - 85 gr. S. gr. C jusqu'à ce que l'humidité disparaisse complètement dans le stérilisateur à air avec l'évent ouvert.

Actuellement, il existe des outils permettant la désinfection et le nettoyage pré-stérilisant des instruments en une seule étape à l'aide de médicaments: lysétol, vircon, pyroxymed, etc. L'utilisation de ces outils vous permet de réduire le temps nécessaire au traitement des outils et de réduire le temps de traitement.

Qualité du traitement de pré-stérilisation contrôlée par des échantillons: pour la présence de résidus de sang à l'aide d'un test à l'amidopyrine. À cette fin, des échantillons de benzidine et d'orthotoluidine peuvent également être utilisés. Pour déterminer les composants alcalins résiduels des détergents, un échantillon de phénolphtaléine est utilisé. À l'aide d'un test à l'azopyram, vous pouvez déterminer à la fois la présence de sang sur les instruments et les composants des détergents.

Test Azopyram. Pour le test, une solution à 1,0 - 1,5% de chlorhydrate d'aniline dans de l'alcool à 95% est utilisée. Avant l’essai, une solution de travail est préparée en mélangeant des volumes égaux d’azopyram et de 3% de peroxyde d’hydrogène. La solution de travail préparée (durée de vie de 1 à 2 heures) est appliquée aux objets. Un échantillon est considéré comme positif si la couleur du réactif change au cours de la première minute. Le violet apparaît en premier. Le passage du violet au rose-lilas indique des traces de sang, et l’apparition de taches brunâtres indique une élimination incomplète du détergent, des agents oxydants contenant du chlore et de la rouille (extrait des recommandations instructives sur le contrôle de la qualité du nettoyage avant stérilisation des dispositifs médicaux à l’aide du réactif d’azopyram n ° 28). 6/13 du 26/05/88).

Test à l'amidopyrine. Lorsqu’on énonce un test d’amidopyrine, la présence de quantités résiduelles de sang indique l’apparition immédiate, ou au plus tard 1 minute, de l’apparition d’une coloration bleu-vert du réactif. Les taches survenant au plus tard 1 minute plus tard ne sont pas prises en compte (recommandations pour le nettoyage avant stérilisation des dispositifs médicaux n ° 28-6 / 13 du 06/08/82).

Échantillon de phénolphtaléine effectuée à l'aide d'une solution à 1% d'alcool de phénolphtaléine. La solution est appliquée avec une serviette en gaze sur le produit, ou 2-3 gouttes de la solution sont appliquées sur le produit. Le résultat est évalué dans les 2 minutes. Si le test est positif, la couleur du réactif passera du rose au framboisier.

Avec des échantillons positifs, le traitement de pré-stérilisation est répété.

La méthode de stérilisation dépend du type d'instrument chirurgical ou de produit.

Stérilisation d'instruments métalliques. Les instruments en métal sont stérilisés à l'autoclave ou dans un four sec. Une méthode chimique est utilisée pour stériliser les outils de coupe. Les instruments équipés d'optiques (fibrogastroduodénoscopes, bronchoscopes, cystoscopes, colonoscopes, etc.) sont stérilisés dans des stérilisateurs à gaz ou utilisent des antiseptiques chimiques tels que le bigluconate de chlohexidine, etc.

Stérilisation des produits en caoutchouc et des matériaux polymères. Les gants en caoutchouc secs sont autoclavés. Avant la stérilisation, à l'intérieur et à l'extérieur, ils sont saupoudrés de talc pour protéger du collage. Une gaze ou un papier est placé entre les gants, chaque paire de gants est enveloppée séparément dans de la gaze ou du papier et, sous cette forme, est placée dans un bec. Mode de stérilisation à une température de vapeur de 120 g. C, pression 1,1 atm. - 45 minutes.

D'autres produits en caoutchouc et en matériaux polymères sont également stérilisés. Contrôle chimique: acide benzoïque avec fuchsine, IP 120 g C.

Ordonnance du Ministère de la santé de l'URSS n ° 720 du 31/07/78 et n ° 408 du 12 juillet 89